Mondiaux de Hockey 2014

 

Beaucoup de personnes me parlent du très beau parcours en championnat du monde de Hockey de l’équipe de France avec notamment cet argument massue :

« Ils ont battus le Canada qui est double champion Olympique ! »

Oui. Je suis d’accord TRÈS BEAU PARCOURS des Bleus lors de ces mondiaux. Seulement il faut prendre en compte des paramètres importants que des médias généralistes ne connaissent pas ou ne prennent pas la peine d’exposer au grand public, ce qui ne peut mener qu’à des aspirations irréalistes.

Pour commencer il convient de rappeler que les Nord-Américains ainsi que les Russes depuis l’éclatement de l’URSS s’accordent à penser que les championnats du monde n’ont pas une grande importance étant donné que la meilleure équipe de Hockey du monde n’est pas à chercher sur la scène internationale mais bien sur les patinoires de la LNH (Ligue Nationale de Hockey, qui regroupe des équipes Etats-Uniennes et Canadiennes).

Et on ne peut pas leur donner tord.

Depuis 1998 et l’autorisation des professionnels aux Jeux Olympiques, La NHL (l’anglicisme pour la LNH) adapte son calendrier pour permettre aux joueurs sélectionnés de participer au tournoi Olympique. En revanche, cela n’a jamais été le cas pour les championnats du monde dont le calendrier ne correspond pas du tout à celui de la NHL, puisqu’il tombe tout les ans en plein durant les Playoffs !

Qu’est ce que les Playoffs (ou Séries en Français) ? il s’agit tout simplement de l’après-saison, qui voit les 8 meilleures équipes de la saison régulière s’affronter au meilleurs de 7 matchs afin d’accéder au tour suivant et à la récompense suprême quand on parle de Hockey et de sport majeur aux USA : La Coupe Stanley.

 

LordStanley

 

On comprends aisément que les joueurs ne peuvent pas être partout, et en de pareils situations, la NHL est toujours choisie avant les championnats du monde.

Pour preuve, voici les lignes avec lequel le Canada commençait ses matchs à Sotchi :

Ligne d’attaque : Chris Kunitz Sidney CrosbyJeff Carter

Ligne de défense : Drew Doughty Shea Weber (Si ma mémoire est bonne …)

Gardien de But : Carey Price

Et ou étaient ces joueurs à l’ouverture du mondial ?

Kunitz et Crosby à Pittsburgh pour jouer le premier tour des Playoffs, Carter et Doughty à Los Angeles pour la même raison, Weber avait lui manqué les Séries avec Nashville, tandis-ce que Price était à Montréal pour jouer avec le Canadien.

 

Pendant ce temps là Malkin (Joueur Russe qui jouait les Playoffs au lieu du mondial) et Crosby faisaient ça part exemple :

Les chiffres sont là, il est impossible de comparer l’équipe du Canada double champion Olympique et celle qui s’est inclinée face à la France, la plupart des meilleurs joueurs faisant le choix de la NHL.

De même, l’équipe de Russie contre laquelle les Bleus se sont inclinés venait de récupérer Evgeni Malkin et Alexander Ovechkin de la NHL et n’avais plus rien à voir avec celle qu’ils avait battu quelques mois plus tôt.

En tout cas la France est placée lors des grands rendez-vous ces dernières années et c’est déjà très bien.

Mais ne mélangeons pas tout. Un championnat du monde sans les meilleurs de la NHL, ne doit pas être prise comme un maitre étalon.

Laissons les Français se qualifier pour les prochains JO, et espérons voir de plus en plus de joueurs en NHL car c’est là qu’on apprends le plus vite, ce n’est pas Stéphane Da Costa qui me contredira :

(Pour ceux qui se poseraient la question, la charge est parfaitement légale).

Ce contenu a été publié dans Perso. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.