Jlogs : Bilan

Et voilà, mon aventure Nippone est déjà terminée.

Comment faire le bilan de ces quelques jours, passés à déambuler les yeux équarquillés dans Tokyo et ses alentours ?

En faire un résumé exhaustif me paraît tout bonnement impossible, aussi je vais donc tenter plutôt un exercice plus simple ou je répertorie simplement des sources d’interrogations ou de surprises pour un européen lambda et quelques photos sans contexte.

Le premier choc a été le cash. Impossible de payer par carte bancaire dans beaucoup d’endroits. En revanche il est très simple d’écouler ses grosses coupures.

Ensuite la propreté générale. On comprends en rentrant pourquoi nous sommes souvent tancés à l’étranger pour la saleté de notre pays. Je ne dirais pas que je mangerais sur le sol du métro Japonais, mais tout semble propre et entretenu. Le choc en prenant le train Français au retour était pour le coup important …

L’esprit civique des gens. C’est évidement connu mais vu d’ici, faire la queue patiemment pour prendre un escalator ou monter dans un train, ou garder une canette à la main pendant 30 minutes avant de trouver une poubelle est complètement normal.

Le service n’est ici pas un vain mot. Il faut voir les chefs de gare s’incliner au passage d’un train ou les pilotes et hôtesses de la Japan Airline s’incliner devant leur passagers pour comprendre ce mode de fonctionnement. J’ai expérimenté également une commande de nourriture mal comprise (j’ai dût mal prononcer ce que je désirais) ou l’on m’a prié d’aller m’asseoir avant de m’amener la bonne commande à ma table avec milles courbettes et excuses. C’est parfois presque gênant.

Les distributeurs sont partout ! On peut acheter n’importe quelle boisson absolument partout ! Même chose avec les toilettes, on a souvent l’impression que chaque magasin peut importe sa taille en possède.

Pour revenir aux boissons j’ai eut l’occasion de boire un peu de tout, en voici quelques photos :

image image image image image image

J’ai pût en tester bien d’autres mais rien ne dépassera en terme de truc bizarre cette boisson au Litchi que j’ai trouvé très à mon goût malgré son aspect particulier :

Le récit de mon avion annulé 12h avant mon départ vaudra peut-être un billet futur ou peut-être aurais-je envie d’écrire un autre article concernant le Japon Plus tard mais cette série de Jlogs touche en tout cas à sa fin. J’étais très heureux de pouvoir partager un peu avec vous ce goût d’ailleurs et je remercie encore mon cher Retrodev pour son accueil sans qui rien n’aurais été possible.

Enfin en conclusion ce trop court voyage prends vite la forme d’une promesse faite dans l’avion du retour : je reviendrais.

Ce contenu a été publié dans Jlogs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *