Stanley Cup Champions !

Et voilà. Voulant profiter de la magnifique victoire des Penguins en Finale de Stanley Cup, j’ai encore voulu me relancer dans l’écriture d’un article fleuve.

Et je m’aperçoit une fois de plus que cet article qui à pris bien des formes depuis 3-4 ans est encore une fois trop long, trop spécialisé … Il faudra un jour que je trouve une solution.

En attendant un grand bravo aux Pens qui on remporté leur 4ème Stanley Cup, la 2nde de l’ère Crosby.

pensIl y a de nombreuses belles histoires concernant cette saison, mais celle que je retiendrais et relaterais ici est celle de Pascal Dupuis qui a vécu une saison très difficile voici ce qu’en dit Wikipedia :

[…] Quelques jours plus tard, alors qu’il attend pour être opéré à Pittsburgh, il se rend tout de même à la patinoire pour faire une séance de musculation. Au cours de celle-ci, il ressent une douleur intense à la poitrine mais pensant à une côte fêlée, il va jusqu’au bout de ses exercices. Au cours des jours qui suivent, il souffre de plus en plus et tousse beaucoup chaque nuit quand il est couché. Sur l’insistance de sa femme puis de son docteur, il se rend à l’hôpital le 2 janvier et est examiné par plusieurs médecins qui lui annoncent qu’il a une embolie pulmonaire. Dupuis suit donc un traitement en cachant son problème à tous sauf à sa famille. En juillet 2014, il est guéri et son genou est également rétabli, il peut donc reprendre l’entraînement et retourne jouer avec les Penguins pour la saison suivante. Pour le 12e match de la saison, l’équipe se rend à Winnipeg pour affronter les Jets mais lors de l’entraînement d’avant match, il ressent une nouvelle douleur intense dans la poitrine. Il ment encore une fois à toute son équipe, affirmant qu’il a dû se prendre un palet et joue encore cinq matchs. Il joue ainsi son meilleur match de la saison contre Toronto en inscrivant les deux buts de son équipe qui s’impose 2-1. Il joue son dernier match de la saison le 15 novembre puis se décide à parler de la douleur qui ne le quitte quasiment plus aux docteurs de l’équipe. Il se rend une nouvelle fois à l’hôpital et le résultat du scanner est le même que la première fois : l’embolie pulmonaire est encore là et une artères d’un de ses poumons est obstruée. Il passe le reste de la saison à récupérer.Il revient au jeu pour la saison 2015-2016 mais après plusieurs matchs manqués en raison de problèmes de santé, il met fin à sa carrière le 8 décembre 2015 après avoir participé à 18 rencontres.

La dernière danse de Dupuis avec Lord Stanley est visible par ici.

Ce contenu a été publié dans Perso. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *