Nous sommes (déjà) tous TransHumains.

Cet article n’est pas simple à écrire car il pourrait potentiellement partir dans tout les sens.

Je vais donc tâcher qu’il reste bref.
Il implique quelques pré-requis et je ne peut que vous conseiller l’article Wikipédia sur le Transhumanisme avant même de commencer celui-ci si vous ne savez pas du tout de quoi je parle.

Si jamais vous avez la flemme et que je devais le résumer rapidement, je dirais qu’il s’agit de la propension de l’homme à vouloir contrôler son évolution via la technologie. Je ne parle pas ici d’eugénisme, mais bien d’améliorations à posteriori de l’être humain existant.

Human hand touching an android hand. Digital illustration.

C’est un sujet assez sensible étant donné qu’il va à l’encontre de la plupart des religions actuelles et pose beaucoup de problème d’éthique. Énormément de gens ne veulent donc pas en entendre parler, ou en y voient une connotation négative.

Le but de cet article est double, vous permettre de vous poser certaines questions sur notre évolution (si le sujet vous intéresse bien sur) et démontrer que ce changement au delà des considérations morales est déjà là. D’où le titre.

Pour commencer, la pensée transhumanisme (ou post-humaniste qui s’en rapproche) repose sur plusieurs piliers : premièrement la mort n’est plus perçue comme une fatalité ou nécessaire à la vie, elle est perçue comme une maladie que nous saurons un jour guérir.
Une autre notion importante est celle de l’évolution, en effet les transhumanistes considèrent en général que nous avons atteint un point ou la sélection naturelle ne s’effectue plus et que ne nous pouvons donc plus évoluer en tant qu’espèce. Fort de ce constat les transhumanistes pensent qu’il est de notre devoir d’utiliser la technologie à notre disposition afin de prolonger nos vies et d’obtenir plus de facultés (facultés de guérison, cognitives, etc ; …)
Le troisième pilier est un peu plus récent dans l’imaginaire transhumain  mais lié aux précédents. Le constat est simplement qu’avec des hommes immortels ou presque les ressources vont alors manquer très rapidement sur Terre. L’immortalité nous ouvrirait alors la route des étoiles et l’Humain pourrait alors former une diaspora stellaire.

7053c741224575.579f3c0110c89

(Crédit : https://www.behance.net/ayknroses)

Après cette introduction, pense que vous commencez à voir ce dont il est question. Je peux donc revenir au cœur de l’article. Je lisait récemment la définition d’un exocortex, qui serait une sorte de « cerveau externe » et qui aurait pour but d’augmenter nos capacités cognitives. En somme un co-processeur qui nous permettrait d’être plus intelligent, d’augmenter nos capacités de traitement, etc …
Je suis intimement convaincu que si vous présentez ce genre d’appareil à une personne lambda, celle-ci criera à la sorcellerie, et personne ne voudrais de ce type d’amélioration.
Hors nous possédons pratiquement déjà tous un exocortex.

exo

Comment ? Ou ça ?
Regardez donc au bout de votre bras, sur votre bureau ou au creux de votre poche …
Alors certes la connexion est encore primitive (œil – doigt – cerveau) mais comment nier que notre smartphone n’est pas un CPU externe qui nous permet d’effectuer des opérations complexes ou simplistes que nous aurions naguère délégué à notre cerveau ?
Le smartphone n’est qu’un ordinateur, il est simplement plus proche de nous, plus connecté, plus intime.
Il n’y a qu’a voir comme là plupart des gens disent « se sentir nus » quand ils oublient leur téléphone chez eux. L’oubli d’un smartphone nous rend moins connectés, moins capables car notre cerveau s’est déjà adapté à déléguer des taches à ce petit CPU.

 

« Il faut que tu connaisse tes tables de multiplications par cœur car tu n’auras pas toujours une calculatrice sur toi. »
Dans mon enfance cette phrase m’a souvent été rabâchée comme à vous j’en suis sur. Alors certes il est facile de rire 20 ans plus tard de ce poncif perpétué par des générations de profs de maths, mais le constat est là, le système éducatif nous à instruit mais nous à également enfoncé un tas de « par cœur » dans le crâne qui sont de plus en plus accessibles aujourd’hui avec un smartphone, demain avec une paire de lentilles ou de lunettes et après demain via une puce comportant une interface neuronale.
Beaucoup vous dirons que la génération qui arrive est moins intelligente que la précédente, elle même moins intelligente que la précédente. Personnellement je n’y crois pas. Il s’agit simplement d’une adaptation à l’environnement. Aujourd’hui comment expliquer à un ado qu’il est important qu’il connaisse les sous-préfectures de toute la France par cœur ? Cela ne l’intéresse pas et à raison. Non pas que cette information n’ait aucune valeur, au contraire, mais elle ne mérite peut-être pas un priorisation vers le cerveau biologique de cet ado.

eyePeut-être serait-il plus important qu’au lieu d’un système éducatif basé sur la connaissance à un instant T, nous repensions notre système de formation vers la valorisation, et la hiérarchisation de la recherche ainsi que l’exploitation critique de l’information.

Nous avons à peine gratté la surface du sujet et déjà des questions remettant notre société en cause se présentent à nous. Dans une société essentiellement basée sur le travail, lui même découlant de l’éducation et de diplômes; l’idée qu’on puisse télécharger directement des connaissances dans un exocortex et ensuite effectuer un travail demandant une qualification importante est scandaleuse car elle entre en conflit avec la valeur « mérite », maître étalon de notre société.

Et pourtant c’est déjà ce qui se passe, on le constate notamment dans l’informatique : des milliers de professionnels partagent sur la toile leurs interrogations et leur réponses, leur solutions.
Nous constituons ainsi une gigantesque base de donnée accessible à tous quel que soit le niveau de la personne de l’autre coté de l’écran qui à force de poser des questions, postera un jour des réponses.
Le futur transhumain n’arriveras pas dans 50 ans ou 100 ans, il est déjà là autour de nous.

Un autre concept transhumain inintéressant est « l’Ingénierie du Paradis ». On trouve peu d’informations en Français sur cette notion. Pour la résumer très rapidement, il s’agit d’un concept selon lequel l’espèce humaine allait progressivement choisir de se débarrasser de la souffrance soit par un biais technologique (wireheading comme dans Matrix ou the Zero Theorem) soit via le biais de médicaments/drogues. Encore une fois cette notion brute est assez effrayante.

zero
Mais n’avons nous pas déjà une partie de notre population sous anti-dépresseurs à vie ? Nous aimons également fuir la réalité du monde pour nous réfugier dans les mondes alternatifs des jeux vidéos. La frontière est parfois mince comme on peut le voir en ce moment avec Pokémon GO, qui allie déplacement réels et récompenses virtuelles.
Nous sommes là dans un monde alternatif parallèle au notre, très ancré dans le réel au moyen des Pokéstops, mais qui nous sort également du réel comme on peut le voir avec tout les accidents déjà répertoriés.

En conclusion, j’aimerais préciser que je me considère personnellement comme un Transhumaniste résigné, car je suis convaincu que nous allons droit vers le futur transhumain. J’aimerais en revanche que ces sujets importants soient débattus et que les États s’emparent de ces problématique au lieu d’y rester aveugles, car le danger à très court terme est que les entreprises garde la main sur ces problématique et qu’une humanité à deux vitesses voit le jour sur une base économique.
Si nous ne posons pas certaines questions aujourd’hui, les industriels répondrons à ces questions pour nous demain et ce sont-elles qui créeront l’Humain 2.0

Transhumanism1Je m’arrête ici avant de partir dans trop de directions à la fois, le sujet est trop vaste et c’est mon premier article sur celui-ci. N’hésitez pas à me faire savoir si ces problématiques vous intéressent, il y a encore énormément à dire.

 

Update du 27 Janvier 2017 :

J’était complètement passé à coté de cette vidéo d’Elon Musk qui parle de ce sujet, et je suis à 100% en accord avec ses propos. Notre interface est vétuste et dépassée.

 

Ce contenu a été publié dans H+, Perso. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.